ACTIONs actuelles

Réunions des vendredis

Nous nous retrouvons chaque semaine avec les membres de migr’action pour une réunion les vendredis de 12h à 13h/13h30 environ à la cafétéria de l’Université de lettres. Autour d’un repas, nous profitons de ces rendez-vous pour lancer de nouvelles idées d’actions et créer des groupes de travail pour les actions en cours. C’est aussi une occasion pour nous d’accueillir les nouveaux membres ou les personnes intéressées, de nous présenter personnellement et de leur faire découvrir notre fonctionnement.

Chaque réunion commence en général par un tour de table concernant les points importants dont chacun voudrait parler. Une personne se propose pour prendre le pv et note ces différents points qui formeront l’ordre du jour.Puis la réunion se poursuit par une discussion point par point de ce dernier et se finit souvent par des discussions informelles sur les sujets les plus divers.

 

Comptoir des médias

Depuis quelques mois, Migr’action participe à un ambitieux projet du service d’information et de documentation sur l’asile Vivre Ensemble : le Comptoir des médias. Le but est d’apaiser les débats sur les réfugiés et de contribuer à plus de tolérance envers l’asile, en sensibilisant le grand public par le biais des médias.

Plus précisément, le projet consiste à amener les médias romands à questionner leurs propres pratiques à l’égard de l’actualité de l’asile. Informations erronées, stéréotypes, amalgames récurrents, privilège accordé au scandale et au sensationnel : voilà quelques exemples de pratiques médiatiques qui contribuent à renforcer dans la population une attitude de rejet vis-à-vis des requérants d’asile et des réfugiés.

Le travail du Comptoir des médias se décline de plusieurs manières. Tout d’abord le fact-checking, qui consiste en l’identification d’articles et d’émissions problématiques, c’est-à-dire qui véhiculent soit des informations erronées, soit des idées-reçues. Si un tel article est repéré, une note accompagnée de documentation est adressée directement au journaliste ou au média en question. Ceci a par exemple permis qu’un titre confondant « infractions » et « entorses au règlement des centres » soit modifié par la RTS (1).

Le décryptage thématique, soit l’archivage des documents problématiques, constitue le deuxième axe de ce projet. Il permet de mettre en évidence la répétition d’informations inexactes ou de préjugés. Le sujet ainsi (mal)traité est ensuite analysé de manière approfondie, comme l’a été par exemple le drame de Lampedusa (2). Enfin, le Comptoir des médias met également en avant les informations de qualité, qualifiées de « perles de comptoir ».

Comme on peut le lire sur une brochure de Vivre Ensemble datant de 2012 : Il y a ce qu’on dit des réfugiés. Et il y a la réalité. Le Comptoir des médias devrait contribuer à rendre le discours médiatique plus conforme à celle-ci.

Plus d’informations : http://www.asile.ch/vivre-ensemble/le-comptoir-des-medias/

(1) http://www.asile.ch/vivre-ensemble/2014/03/06/rts-infractions-et-requerants-recalcitrants-attention-a-lamalgame/

(2) http://www.asile.ch/vivre-ensemble/2013/12/19/drame-de-lampedusa-un-afflux-de-migrants-vraiment/

 

Formation CSP

Coming soon…

 

Leave a Reply